drame

C’est l’émoi et la consternation dans le village de Cissis, situé dans la communauté rurale de Fissel Mbadane. Et pour cause, les populations ont assisté à une scène horrible. Il s’agit d’un professeur de Science de la vie et de la terre (Svt) du nom de Saliou Ciss qui a égorgé sa femme, enceinte de 9 mois.

 

Tout a démarré lorsque la victime est allée rendre visite à son mari, en service au village de Gascop, dans la commune de Bambey. Arrivée sur les lieux, la Dame a retrouvé la maison déserte. Mais il y avait la présence d’un garçon de 7 ans qui jouait à coté. Cependant Amy Ciss qui était en état de grossesse très avancé rejoint son mari dans la chambre conjugale.

D’après Igfm qui donne l’information, quelques minutes plus tard, des cris stridents de la dame déchirent ce paisible village. L’enfant, pris de panique, coure alerter le voisinage. Lorsque les premiers secours sont arrivés, ils ont trouvé la Dame dans un état critique avec une mare de sang sur son lit conjugal et Saliou Cissé détient un coupe-coupe maculé de sang.

Si on en croit toujours à nos confères la dame ne vit pas avec son mari en prise à des crises. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, depuis le début de l’année, il n’a pas rejoint son établissement.

Alertée, la gendarmerie a fait une descente sur les lieux. Et Saliou Ciss, a été arrêté et placé en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Thiadiaye. Et le corps de la dame et celui de son enfant, extirpé du ventre de sa mère ont été transportés à la morgue de l’hôpital de Mbour.

actusen