aly ngouille ndiaye

Une psychose généralisée s’est soudain emparée du pouvoir de Macky. En atteste les propos velléitaires tenus par Aly Ngouye Ndiaye devant le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké. 

 

Chef de la délégation gouvernementale présente à Touba, ce lundi, pour la cérémonie officielle du Grand Magal, Aly Ngouille Ndiaye a soutenu que quel que soit le vainqueur à la présidentielle 2019, le vaincu devra se plier à la décision divine.« Nous sommes à quelques mois des élections, mais nous sollicitions vos prières pour une victoire du président de la République, Macky Sall. Mais, si un autre est élu, il faudra l’accepter et se plier à la volonté divine », a prévenu le ministre de l’Intérieur qui s’adressait au Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké.

dakarflash